{épuisée} ALEATOIRE N°36 – Lai Tiuvelèe di Çhôgelat – ambrée aux coings et aux houblons de Saint-Brais

{épuisée} ALEATOIRE N°36

Lai Tiuvelèe di Çhôgelat : ambrée aux coings et aux houblons de Saint-Brais

La voilà, en avant-première chez quelques commerces livrés entre hier et aujourd’hui et dès la semaine prochaine pour les autres…

Capture d’écran 2020-02-21 à 13.28.06Pour la petite histoire: l’ambrée au coing est née de la rencontre, lors du marché bio de Saignelégier 2019, avec les gens de la coopérative de la Bor (http://delabor.ch). ce sont des gens très chouettes qui valorisent les fruits des vergers laissés pour compte par les agriculteurs. Il travaillent donc les pommes et autres fruits issus de vieux arbres haute tige. Ils ont aussi, autour du pressoir, un verger dans lequel ils ont des cognassiers. Bon comme les agriculteurs avec lesquels ils travaillent ne sont pas tous bio, ils ne sont pas certifiés bio. Donc leur jus de coing non plus, bien qu’issus de leur propre verger à 100%. Cependant je les crois sur parole que ces fruits ne sont pas traités  Nous avons donc acheté quelques dizaines de litres de leur jus de coing pasteurisé.
Or, pendant le marché bio, nous récoltions nos houblons. Houblons de notre jardin, pour lesquels nous avons obtenu une certification bio lors des 3 dernières années. Mais cette année, le contrôleur a changé et il a changé d’avis, comme ils sont plantés et non pas sauvages, et que la parcelle n’est pas une parcelle agricole certifiée bio, nos houblons ne sont plus bio. Voilà, c’est une histoire de paperasse que je vous raconte là n’est-ce pas? mais c’est important pour moi, puisque je vous vends, en Aléatoire N°36, une bière non bio, je tiens à parler plus longuement de sa petite histoire. Non bio donc, mais surtout non traitée, de proximité, non industrielle! Car au final, c’est ça qui est important. Le bon goût c’est bien aussi on est d’accord.
Nos houblons et le jus coing de la Bor, leur histoire un peu similaire côté paperasse, leur belle proximité… tout cela fait que nous avons décidé de les marier pour l’Ambrée des premiers beaux jours! Une bière à déguster en regardant les perces-neige.
Saintè!